JOURNEE MONDIALE DES OCEANS - Pourquoi protéger l'Océan .

L’importance de protéger les océans : un écosystème vital pour notre planète
Le 8 juin prochain, nous célébrerons la Journée mondiale des océans, une occasion unique de rappeler l’importance cruciale des océans pour notre planète et pour l’humanité tout entière. Les océans couvrent environ 71 % de la surface de la Terre et jouent un rôle essentiel dans de nombreux aspects de notre vie quotidienne, de la régulation du climat à la fourniture de ressources alimentaires et énergétiques. Les rôles des océans sont multiples, notamment thermiques, chimiques, écologiques et en tant que source de ressources.il est vital de les protéger.
Infographie P FABRE – tous droits réservés
1. Les rôles thermiques des océans
Les océans jouent un rôle fondamental dans la régulation du climat terrestre grâce à leur capacité à absorber et à redistribuer la chaleur.

Absorption de la chaleur solaire
Les océans absorbent environ 90 % de l’excès de chaleur généré par les activités humaines, notamment la combustion de combustibles fossiles. Cette capacité d’absorption contribue à atténuer les effets du réchauffement climatique en stockant la chaleur dans les couches supérieures de l’océan.

Redistribution de la chaleur
Les courants océaniques, tels que le Gulf Stream et le courant de Humboldt, transportent la chaleur des régions équatoriales vers les pôles, régulant ainsi les températures mondiales. Cette redistribution de la chaleur aide à maintenir des climats tempérés dans de nombreuses régions du monde, rendant les conditions de vie plus supportables.

Régulation des températures côtières
Les océans agissent comme des tampons thermiques pour les régions côtières, modérant les températures et réduisant les écarts de température entre le jour et la nuit. Cela crée des microclimats plus stables et favorables à la vie humaine et à la biodiversité.

2. Les rôles chimiques des océans
Les océans jouent un rôle clé dans les cycles biogéochimiques de la Terre, en particulier dans le cycle du carbone et le cycle de l’oxygène :

Puits de carbone
Les océans sont le plus grand puits de carbone de la planète, absorbant environ un quart du dioxyde de carbone (CO2) émis par les activités humaines. Le CO2 dissous est utilisé par les organismes marins, tels que le phytoplancton, lors de la photosynthèse, contribuant ainsi à réduire la concentration de ce gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Production d’oxygène
Le phytoplancton océanique produit environ 50 % de l’oxygène atmosphérique grâce à la photosynthèse. Cette production d’oxygène est essentielle pour la respiration des êtres vivants, y compris les humains.

Régulation de la chimie de l’eau
Les océans régulent également la chimie de l’eau en maintenant un équilibre entre les différents sels dissous et en neutralisant les acides produits par les activités biologiques et volcaniques. Cette capacité à tamponner les variations chimiques est cruciale pour la stabilité des écosystèmes marins.

3. Les rôles écologiques des océans
Les océans abritent une biodiversité incroyablement riche et jouent un rôle écologique crucial :

Habitat pour la biodiversité
Les océans sont le foyer de millions d’espèces, allant du minuscule plancton aux gigantesques baleines. Les récifs coralliens, les mangroves, les herbiers marins et les zones de haute mer offrent des habitats essentiels pour la reproduction, l’alimentation et la protection de nombreuses espèces marines.

Services écosystémiques
Les écosystèmes marins fournissent des services écosystémiques vitaux, tels que la filtration de l’eau, la protection contre les tempêtes et les inondations, et la séquestration du carbone. Les mangroves et les récifs coralliens, par exemple, protègent les côtes en atténuant l’énergie des vagues et en réduisant l’érosion.

Maintien de la chaîne alimentaire
Les océans soutiennent des chaînes alimentaires complexes et interconnectées. Le phytoplancton, à la base de la chaîne alimentaire marine, nourrit le zooplancton, qui à son tour est consommé par les poissons, les oiseaux marins et les mammifères marins. La préservation de ces chaînes alimentaires est essentielle pour la santé des écosystèmes marins et pour les communautés humaines qui en dépendent.

Infographie P FABRE – tous droits réservés

4.Les océans comme source de ressources
Les océans fournissent une multitude de ressources vitales pour l’humanité :

Ressources alimentaires
Les océans sont une source majeure de protéines pour des milliards de personnes à travers le monde. La pêche et l’aquaculture fournissent une grande partie des produits de la mer consommés par les humains. Il est essentiel de gérer ces ressources de manière durable pour éviter la surpêche et préserver les populations de poissons.

Ressources énergétiques
Les océans recèlent d’importantes ressources énergétiques, notamment le pétrole, le gaz naturel et les énergies renouvelables comme l’énergie éolienne, marémotrice et houlomotrice. Le développement de ces ressources doit être réalisé de manière responsable pour minimiser les impacts environnementaux.

Ressources médicinales
Les océans sont une source précieuse de composés médicinaux. De nombreuses espèces marines produisent des substances bioactives qui peuvent être utilisées pour développer de nouveaux médicaments, notamment des antibiotiques, des anticancéreux et des antiviraux. La recherche sur la biodiversité marine est en train d’ouvrir la voie à des découvertes médicales révolutionnaires.

5. Les rôles culturels et récréatifs des océans
Accessoirement, les océans jouent également un rôle important dans les cultures humaines et offrent des opportunités récréatives :

Valeur culturelle
Les océans ont une signification culturelle profonde pour de nombreuses communautés à travers le monde. Ils sont souvent intégrés dans les traditions, les croyances et les pratiques spirituelles des peuples côtiers. La préservation des océans est donc aussi une question de préservation du patrimoine culturel.

Activités récréatives
Les océans offrent une multitude d’activités récréatives telles que la natation, la plongée sous-marine, le surf, la voile, la randonnée littorale. Ces activités contribuent au bien-être physique et mental des individus et ont un impact économique significatif sur les industries touristiques côtières.

6. Les menaces pesant sur les océans
Malgré leur importance vitale, les océans sont confrontés à de nombreuses menaces qui mettent en péril leur santé et leur capacité à fournir ces services essentiels :

Changement climatique
Le réchauffement climatique entraîne une augmentation des températures des océans, provoquant la décoloration des coraux, la montée du niveau de la mer et des perturbations dans les courants océaniques. Ces changements ont des effets dévastateurs sur les habitats marins et les communautés côtières.

Surpêche
La surpêche épuise les populations de poissons et perturbe les écosystèmes marins. La pêche non durable met en danger de nombreuses espèces et compromet la sécurité alimentaire des communautés dépendantes de la pêche.Les deux tiers des navires de pêche mondiaux ne sont pas tracés…

Acidification des océans
L’absorption de CO2 par les océans entraîne une acidification de l’eau, ce qui affecte la capacité de nombreux organismes marins, tels que les coraux et les mollusques, à former leurs coquilles et squelettes. Cette acidification menace la biodiversité marine et les services écosystémiques.

Destruction des habitats
Les activités humaines telles que l’urbanisation côtière, l’exploitation minière sous-marine et la pollution détruisent les habitats marins critiques, tels que les récifs coralliens, les mangroves et les herbiers marins. La perte de ces habitats réduit la biodiversité et la résilience des écosystèmes marins.

 

Pollution plastique : Une menace invisible mais omniprésente
La pollution plastique est l’une des menaces les plus insidieuses et omniprésentes pour nos océans. Chaque année, des millions de tonnes de plastique finissent dans les océans, mettant des siècles à se décomposer et causant des dommages irréparables à la faune marine et aux écosystèmes. Cette pollution est particulièrement préoccupante car elle a des effets à long terme sur l’environnement et la santé humaine.
Les déchets plastiques peuvent provenir de diverses sources, y compris les activités terrestres et maritimes. Les plastiques à usage unique, tels que les sacs, les bouteilles et les pailles, sont parmi les plus courants. Une fois dans l’océan, ces plastiques peuvent être transportés sur de longues distances par les courants marins, atteignant même les zones les plus reculées de la planète. Les animaux marins, tels que les tortues, les oiseaux et les poissons, confondent souvent ces plastiques avec de la nourriture, ce qui peut entraîner leur mort par étouffement, ingestion ou empoisonnement.
En se décomposant, les plastiques se fragmentent en microplastiques, de minuscules particules de moins de 5 mm. Ces microplastiques sont particulièrement préoccupants car ils peuvent pénétrer la chaîne alimentaire marine, contaminant ainsi les poissons et les fruits de mer que nous consommons. Des études ont montré que les microplastiques sont présents dans l’eau que nous buvons, les aliments que nous mangeons et même dans l’air que nous respirons, posant des risques potentiels pour la santé humaine.

7. Les actions nécessaires pour protéger les océans
Pour préserver la santé des océans et leur capacité à fournir des services essentiels, des actions urgentes et concertées sont nécessaires :

Lutte contre le changement climatique
La réduction des émissions de gaz à effet de serre est essentielle pour atténuer les impacts du changement climatique sur les océans. La transition vers des sources d’énergie renouvelable, l’amélioration de l’efficacité énergétique et la protection des forêts et des zones humides sont des mesures clés pour atteindre cet objectif.

Promotion de la pêche durable
Il est nécessaire de mettre en place des pratiques de pêche durable, contrôlées et gérée sur l’ensemble des eaux, y compris internationales.

Réduction de la pollution plastique
Il est impératif de réduire la production et l’utilisation de plastique à usage unique, d’améliorer la gestion des déchets et de promouvoir le recyclage. Des initiatives de nettoyage des océans et de sensibilisation du public sont également cruciales pour lutter contre la pollution plastique. C’est ce que nous faisons à notre niveau avec 

OCEANOPLASTIC.
Oceanoplastic, une ONG dédiée à la réduction de la pollution plastique océanique, joue un rôle crucial dans la lutte contre cette menace. L’organisation se concentre sur l’identification et la suppression des « fuites » de déchets plastiques vers la mer. Voici comment Oceanoplastic s’engage activement dans cette lutte :
1. Détection et observation des fuites :
* Oceanoplastic organise des collectes de déchets « intelligentes » sur le littoral. Ces collectes vont au-delà du simple nettoyage en quantifiant et analysant les déchets collectés pour en tirer des enseignements et agir sur la suppression des fuites.
* Analyse des causes et identification des acteurs :
* Après les collectes, Oceanoplastic mène un travail d’investigation pour déterminer la provenance des déchets, leur vecteur de déplacement, les acteurs responsables et les causes de ces rejets. L’organisation identifie les pratiques inadaptées, les systèmes de collecte inefficaces et les rejets délibérés pour proposer des solutions d’amélioration.
*
2. Proposition de solutions concrètes :
* Oceanoplastic ne se limite pas à la constatation des problèmes. L’ONG engage des discussions avec les acteurs concernés pour comprendre les mécanismes à l’origine des rejets et travailler ensemble à des solutions réalistes et durables.
*
3. Sensibilisation et éducation :
* Oceanoplastic développe des outils de sensibilisation pour informer et responsabiliser le public. L’exposition « Plastic Story », par exemple, présente le cycle de vie du plastique, les impacts de son déchet, et les solutions à mettre en œuvre.
Conclusion
La protection des océans est une responsabilité collective qui nécessite des efforts concertés et constants de la part de tous les acteurs de la société : gouvernements, entreprises, organisations non gouvernementales et citoyens. Les océans jouent un rôle crucial dans la régulation du climat, le cycle des nutriments, la fourniture de ressources alimentaires et énergétiques, ainsi que dans la préservation de la biodiversité. Pourtant, ils sont soumis à des menaces graves telles que la pollution plastique, le changement climatique, la surpêche et la destruction des habitats.
Pour inverser la tendance et garantir un avenir durable pour nos océans, il est impératif de prendre des mesures décisives et coordonnées. Cela inclut la réduction de la pollution plastique, la lutte contre le changement climatique, la promotion de la pêche durable, la préservation et la restauration des habitats marins, ainsi que l’intensification des efforts de sensibilisation et d’éducation. En prenant conscience de l’importance des océans et en adoptant des pratiques plus respectueuses de l’environnement, nous pouvons tous contribuer à leur protection.
La Journée mondiale des océans, célébrée le 8 juin, est une occasion précieuse de rappeler l’urgence de ces enjeux et d’encourager chacun à s’engager pour la préservation de ce patrimoine naturel inestimable. Ensemble, nous pouvons faire en sorte que les océans restent une source de vie et de prospérité pour les générations futures.

Agissons maintenant avec OCEANOPLASTIC, pour un océan sans plastique, sains et résilient.

l d’informer et d’éduquer pour éviter la pollution à la source. C’est ce que nous vous proposons dans cette rubrique.