2 ème Rendez-vous Plasticitoyen Martinique d'Anse Grand Macabou - 3 Février 2024 - Macabou Need You

5 ème Rendez-vous Plasticitoyen Cap Chevalier Martinique 27 janvier 2024

Rendez-vous Plasticitoyen Normandie - Le 18 Mars 2023 - avec la Fédération de chasse du Calvados - J'aime la nature propre.

1er Rendez-vous Plasticitoyen Martinique d'Anse Grand Macabou - 11 Février 2023 - Un premier bilan.

Rendez-vous Plasticitoyen Martinique - Cap Chevalier - 28 Janvier 2023 ...Edifiant !

Les Chasseurs de la Fédération du Calvados "aiment la nature propre" et ils le prouvent -

Grande Collecte de déchets plastic - "J'aime la nature Propre" : 5 sites de collectes, dont deux sur le littoral - avec la fédération départementale de chasse du calvados.
Ils connaissent parfaitement le terrain. Ils sont de plus en plus nombreux à être sensibilisés à l’impact du plastique sur la nature. Ils ont compris que la mer commence aux premiers ruissellement d’eaux de pluie…! Ils nous ont fait découvrir de nombreux « spots » de pollution anormales (décharges sauvages en particulier)….à suivre et à renouveler.

2 ème -Collecte de déchets Ostréicoles avec les professionnels "Responsables" de Meuvaines - 25 Juin 2022

Ils s'investissent dans la lutte contre leur propre impact plastique dans l'Océan en cherchant de nouvelles solutions et en nettoyant le littoral.
Malgré la pluie et la distance, la mobilisation est intacte chez les Ostreiculteurs de Meuvaines et leurs familles. Bravo !

3 ème Rendez-vous Plasticitoyen Martinique - 22 Janvier 2022 ...

Encore 5 m3 arrachés à la mer !
COLLECTE MARTINIQUE 2022- Près de 5 m3 supplémentaires arrachés à la mer.

La 4 ème collecte de déchets plastiques réalisée sur les côtes sud de la Martinique, sur la commune de Saint Anne à Cap Chevalier a, une fois, de plus tenu ses tristes promesses.

Dans le contexte particulier COVID, et un respect rigoureux des contraintes sanitaires en vigueur, cette édition a tout de même été maintenue malgré, comme nous nous en doutions, un nombre de participants moindre, mais…de grande qualité !

La Collecte s’est tenue en deux temps, un première partie en début de matinée sur l’Anse au Bois, et l’Anse Esprit, au cours de laquelle les bénévoles ont pu collecter et rapporter près de 2 m3 de déchets plastiques sur le « camp de base », dont près de 200 l (10 %) de micro déchets (bouchons PE, fragments de pots, bidons cagettes, etc). Ces derniers ont été collectés dans le cadre d’une volonté particulière d’aller au dela du macro déchet le plus visible, et d’opérer plus en détail sur le sol. C’est sur une zone de près de 50 m2, que l’ensemble des micros plastiques ont été ramassés. Ce sont ceux que l’on ne voit plus, le plus souvent, tant les macro déchets sont présents. Nous avons pu comptabiliser jusqu’à 25 ou 30 items au M2 sur les zones les plus denses. Celles-ci sont d’ailleurs aussi les plus récentes, ce sont des zones qui viennent d’être gagnées par la mer (jusqu’à 7 mètres depuis notre dernière collecte il y a un an) , et où les plastiques sont très récents.

Une deuxième équipe est ensuite retournée sur l’Anse Esprit pour rassembler près de 2 m3 supplémentaires de déchets sur la plage en proximité de sous bois et qui ont été pris en charge par en bateau par Alizé Fun kite school.

Au total c’est donc près de 5 m3 de plastiques qui ont, une nouvelle fois été arrachés au littoral donc à la mer. Près de 5 m3 en comptant les plastiques rapportés lors des recos.

Comme à l’accoutumée, ces déchets ont été triés et qualifiés afin de déterminer leur origine. Cette opération réalisée sous abri (tentes prêtées par la Mairie de Saint Anne).

Une fois de plus, c’est le déchet de type filets et bouteilles PET ou bidons utilisés en guise de flotteurs, et différents morceaux de caisses et cagettes en plastique qui constitue la plus grande partie de la collecte, soit près de 80 %.

Quelques déchets visiblement laissés sur le littoral par « négligence » (un pneu, une chaise, un bout de pare choc de voiture) dans le cadre d’actes de décharges sauvages ont été retrouvés, mais en quantité moindre que les années précédentes. De nombreuses tongs, semelles ou sandales, ont également été collectées.

Au cours de nos reconnaissance ou nous avions déjà rapporté de nombreux plastiques, nous constatons que la « plasticitoyenneté » commence à prendre forme. De nombreux points de concentrations de déchets ont été retrouvés sur le parcours. Ceux-ci sont principalement générés par des ramasseurs occasionnels (marcheurs, randonneurs) qui ne supportent pas de laisser les plastiques sur la plage mais qui ne peuvent pas non plus les transporter sur toute la durée de leur parcours.

Nous avions déjà souligné l’an passé, la nécessité de regarder comment, permettre aux usagers du littoral de collecter et de rassembler les déchets aux endroits propices à une évacuation contrôlée. Tout ceci sans déclencher une aggravation des décharges sauvages. Cela se confirme. Un travail collaboratif est toujours en cours sur le sujet. Une expérimentation sera proposée.

Cette action sera prolongée par la distribution de sacs de collecte pour les ramasseurs bénévoles sur différentes plages du sud Martinique, et un chantier d’observation des flotteurs de pêche en PET et PP sera étudié.

Une participation modérée donc, mais une efficacité remarquables pour cette 4 ème collecte en Martinique. Et un point positif : La « Plasticitoyenneté » gagne du terrain et devient…la norme.

Un grand merci à NUXE Paris ( https://fr.nuxe.com) qui soutien notre action en Martinique et sans qui nous ne pourrions congribuer efficacement à réduire la pollutions de l’Océan par le plastique.
Merci également à La Mairie de Sainte Anne et aux services techniques de la ville et de la communauté de commune.
Merci aux Stations France Station Nautique de Fort de France et du Marin.
Merci à l’ONF pour son accompagnement et ses conseils
Merci a Alizé Fun Kite (https://www.alizefunkitemartinique.com) fidèle transporteurs de déchets par la mer.
Merci à toute l’équipe Océanoplastic pour son implication.
Et bien évidement merci aux bénévoles pour leur contribution.

3 ème Rendez-vous Plasticitoyen Martinique - 22 Janvier 2022 ...

Encore 5 m3 arrachés à la mer !

2 ème Rendez-vous Plasticitoyen - Martinique 21 - Le Bilan...

23 JANVIER 2021 – 2ème grande collecte PLASTICITOYENNE en MARTINIQUE – 80 participants hyper motivés et éfficaces.

Près de 15 m3 de plastiques arrachés aux 2 kilomètres de littoral sur la côte Est de Cap Chavalier (commune de Sainte Anne – Martinique)

ANSE LA BALLE

Une petite anse au nord de Cap Chevalier (Martinique) est notre objectif 2021, en plus des autres Anses de Cap chevalier. Elle n’a jamais été nettoyée, et pour cause, elle se situe à 30 à 45 minutes de marche. Accès impossible par la route, difficile par la route des caps, et difficilement accessible par la mer (toute petite passe, praticable seulement dans certaines conditions). Grâce à la détermination des « Fonmis wouj », groupe de collecteurs locaux, et l’Alizé Fun Kite, qui a rapatrié les déchéts par la mer, nous avons pu « passer l’aspirateur » sur cette merveilleuse Anse.

 

 

Cet évènement est encouragé par nos fidèles partenaires

Sans eux, nos initiatives ne seraient pas possibles, ni perennes. Merci à nos partenaires avec lesquels nous entretenons des relations constructives et saines.Cette année encore, nous aurons à nos côtés, NUXE, le Credit Agricole Normandie, le Centre de Formation bien être Zen Touch, les senteurs de Parfums des Iles. Nous voulons également remercier la collaboration active et bienveillante de l’ONF, des services techniques de la Ville de Sainte Anne, et d’Espace sud, le gestionnaire des déchets de cette zone. 

Un grand merci également à Olivier, d’Alizée Fun pour le rapatriement des dechets par bateau dans des conditions pas toujours évidentes. Fun !

Enfin un grand coup de coeur au groupe actif « Les Fonmi Wouj », les « fourmis rouges » en métropolitain…:-) qui sont présents depuis le début des repérages et qui sont moteurs (ils comprendront l’allusion) pour aller chercher les dechets ou personne n’a le courage de le faire.

 

RETROUVEZ NOS RECENTES ACTIONS CI APRES

Rendez-vous Plasticitoyens Martinique 2020

L’Antenne antillaise d’Océanoplastic a organisé le 25 janvier 2020, les premiers rendez-plasticitoyens sur l’est de la commune de Sainte Anne en Martinique.

Plus de 60 participants répartis en 3 équipes. 400 mètres de littoral nettoyés. Près de 8 m3 de déchets. 

EXPOSITION PLASTIC STORY - 16 Novembre - 20 Décembre 2019 - Crédit Agricole Normandie - CAEN

Un exposition Educative et pratique.
Pour tous publics. Son objectif, montrer qu’au dela des caractéristiques exceptionnelles du plastique, en faisant le matériaux le plus utilisé au monde, sa fin de vie est catastrophique.
100 % des déchets plastiques océaniques ont tout simplement échappé à notre contrôle. Comment y remédier ? quelles sont les solutions comportementales ou techniques ? Le recyclage, les bioplastiques font ils partie de la solution ?

OBSERVATION DES FLUX DE DECHETS SUR LES POUBELLES LITTORALES - ETE 2019

FUITES DE PLASTIQUE LITTORALES - GROUPE "PLASTINACRE" ETE 2019

Groupe pilote d'observation des corbeilles de plage sur la Côte de Nacre en vue de déterminer les vraies causes des fuites de plastiques vers la mer en période estivale.

 

  •  Identification et géolocalisation des Corbeilles,
  • Analyse des flux et nature des déchets générés,
  • Comportement des usagers,
  • Offre de Tri,
  • Adéquation du système de collecte à la météo et à la fréquentation des sites, ...
Des constats surprenants ...et innatendus !

Après deux mois d'observations rigoureuses, le groupe a présenté ses conclusions, ses alertes, ses recommandations et ses propositions à la collectivité (Commune, Communauté urbaine, Gestionnaire des ports et délégataires). Mise en place d'un groupe de travail en vue de la mise en place d'actions correctives, sous le pilotage de la communauté de commune, en réponse à nos propositions et avec la participation active de notre association.

WORK IN PROGRESS...

Production de déchets Polystyrène au marché aux poissons de Ouistreham...Accès direct à la mer, sans protection ! Dés que le vent soufflera...

Cobeille de plage débordante après forte fréquentation caniculaire...Dés que le vent soufflera...

Le Tri sur le littoral de Caen la Mer...Mythe ou réalité ?

Le Tri des déchets sur le littoral de Nacre...Mythe ou réalité ?

Mythe ou réalité ?

 

Rendez-vous PLASTICITOYEN NORMANDIE 2018 - LE BILAN

L'activité Conchylicole à l'Est, le tourisme à l'Ouest, voici les deux grandes sources de pollution par le plastique sur le littoral Normand.

Rendez-vous PLASTICITOYEN NORMANDIE 2018 en détail.

Succès sans précédent pour cette troisième édition des "Rendez-vous Plasticitoyens" organisée par l’association OCEANOPLASTIC. Un pari osé mais gagné.
Plus de 600 bénévoles mobilisés sur 16 sites du littoral du Calvados et de la Manche ont permis de collecter près de 5 tonnes de dechets plastiques.
 
De Coudeville (72  participants) à Honfleur (60 participants) la mobilisation a été à la hauteur de l’enjeu. 
 
Les Horaires de démarrage des collectes, (d’une durée de 2 heures en moyenne) ont été calculés en fonction de la marée (de petit coefficient en ce samedi) laissant ainsi les bénévoles opérer sur une large plage.
Les Premières  collectes de la journée  étaient programmées sur la Côte Ouest de la Manche  et se sont déroulées sous des trombes d’eau. L’une d’entre elle (Carteret) fut d’ailleurs écoutée en raison d’ un orage violent  pouvant mettre en danger les participants. 
 
Les pluies se dont déplacées vers l’Est en  même temps que la marée  et on fini par rejoindre les premiers sites calvadosiens. En particulier celui de Grandcamp dont la collecte fut l’une des plus difficile et délicate. En effet nous avions choisi ce site pour sa forte densité de filets de pêche enchevêtrés dans les « épis » de la plage. Une petite équipe d’une vingtaine de personne a fait peuve d’une grande détermination à l’aide de cutters pour découper ces filets. Une première dans l’histoire des collectes de dechets marins
 
Plus vers l’Est encore, Bernières, Ouistreham, Cabourg se sont déroulés sans pluie. Quant à Vasouy et Honfleur, c’est sous un soleil radieux que les collectes se sont déroulées.
 
« C’est une grande satisfaction précise Patrick FABRE, le Président de l’associaition, la mobilisation au sein du réseau du Crédit Agricole de Normandie est incroyable. Avec notre association nous avons lancé une opération environnementale, et nous voici au coeur d’une extraordiaire aventure humaine. Je pensais, j’espérais que la sensibilisation à laquelle nous nous livrons maintenant depuis presque trois ans porterait ses fruits, mais à ce point c’est inespéré..
Notre mission : Collecter pour identifier les sources de pollution plastique et AGIR pour les tarir.
La pollution plastique est un véritable fléau, nous commençons à le comprendre et à le connaitre, mais nous n’avons pas encore les clés de la solution. Un tiers de dechets plastiques générés dans ce monde ne rejoignent pas les filières de collecte traditionnelles et se retrouvent dans la nature. En France, nous laissons partir dans l’océan près de 6000 tonnes de plastiques par an, soit près de 1,2 tonnes par kilimètre de côte. 
Les conséquences écologiques et économiques sont catastrophiques. Nous commencons à comprendre que les conséquences sur la santé humaine et les constats ne sont pas rassurants  notamment sur la perturbation endocrinienne.. Le Plastique est fantastique (je ne vous apprend rien ;-)) C’est une matière noble, extraordinaire et bon marché, mais elle n’est pas dégradable naturellement. Mais son utilisation unique est a à banir. Malheureusement, il ne suffit pas d’interdire, il faut accompagner, et là, nous ne sommes pas encore au point, loin de la. Alors en attendant le solutions miracles c’est à chacun d’entre nous de réduire sa génération de dechets au moment de l’acte d’achat, (au passage ne forçant la main des fournisseurs). Pour les dechets que nous sommes incapable d’éviter il est de notre devoir de les contrôler à 100 %. Aucun  dechet plastique ne doit nous echapper, par malveillance ou par négligence. Faire passer ce message est déja un acte « Plasticitoyen » . »
 
Les plastiques ont été centralisés sur Ouistreham, avec l’aimable contribution du FITCLUB et ont fait l’objet d’un tri et d’une analyse rigoureuse dans le cadre d’un protocole simplifié mis au point par OCEANOPLASTIC.
Leur nature, leur quantité, leur géolocalisation nous permettent désormais   d’établir notre plan d’action  pour la suite :
> Remonter aux sources
> Déterminer les causes
> Agir en conséquence
Deux types d’actions sont d’ores 
et déja ciblées :
> Stopper les fuites de plastiques issues des activités de professionnels de la mer, en collaboration avec le SMEL.
> Stopper les fuites de plastiques des usagers du littoral par un approfondissement des pratiques et usages, et par l’éducation et la responsabilisation.
Téléchargez le BILAN COMPLETTéléchargez le Guide du Collecteur

Agir pour éviter cela !

 

Qu’elle soit d’origine terrestre ou marine, la pollution plastique océanique peut être évitée.

Détecter les pollution littorales, identifier les causes, remonter à la source, et mener des actions concertées.

Telle est notre Action.

 

Avec l'accompagnement de Rivages Propres.

 

 

Les collectes, sont à l’origine de nos actions. C’est à partir des collectes que nous pouvons détecter et déterminer les actions à mener et les prioriser. Ces actions sont réalisées avec les conseils éclairés de Rivage Propre et le CPIE vallée de l’Orne pour mener des actions respectueuses de l’environnement.

 

SENSIBILISER- INFORMER -EDUQUER

Notre action est en premier lieu une action d’alerte et de sensibilisation. Mais au dela d’un simple information, notre mission est expliquer et d’éduquer chacun d’entre nous, quelque soit son âge, son métier ou ses passions. Dans chacune des situations de la vie, nous sommes confrontés à la négligence ou tout simplement à la difficulté de gérer tous ces déchets plastiques. Notre approche éducative tient compte de chacune de ces situations pour une meilleure appropriation de nos messages.

Quelques exemples d’actions prévues prochainement :

  • Actions de nettoyage du littoral avec les Elus.
  • Mise en place du dispositif de communication et d’information
    • Rédaction du Livre bleu de la pollution plastique océanique
      • (Etat des lieux, causes, effets, solutions et initiatives)
    • Fiches plasti-citoyennes – recommandations par usage
    • Présence numérique (web et réseaux sociaux)
    • Organisation de conférences et de rencontres débats  avec les populations littorales (écoles, entreprises, collectivités).
  • à partir de 2018 : Exposition itinérante (2017-2018)

Par ailleurs, c’est ensemble que nous pouvons agir. Mais pour cibler son action, il est nécessaire de bien comprendre le terrain, ce qui s’y passe, et collecter les informations d’alerte.

Afin de tisser ce dispositif informationnel, nous construisons  un réseau de plasti-sentinelles, véritables témoins du littoral et alerteurs

DENONCER – TEMOIGNER – PUBLIER

Les sources de pollution plastiques littorales sont identifiées. Elles sont l’objet de reportages, de publications et d’initiatives pour les enrayer. Oceanoplastic témoigne et publie afin de responsabiliser et d’agir.

RESPONSABILISER

Création une identité PLASTICITOYENNE :

Fédérer les acteurs et les usagers autour d’une cause commune par la signature de  la CHARTE comportementale OCEANOPLASTIC.

« En ma qualité de consommateur, plus je génère de déchets plastique, plus j’augmente le risque qu’une partie se retrouve dans la mer. Je suis responsable de la quantité de déchets que je génère.

En ma qualité d’usager du littoral et de la mer (loisir ou professionnel), je suis responsable de tous les déchets plastiques que je ne peux éviter. TOUS mes déchets doivent finir dans la filière de recyclage ou revalorisation, aucun ne doit m’échapper, et risquer de se retrouver dans la nature.

En ma qualité de collectivité, je suis responsable que 100 % des déchets plastiques de mon secteur sont effectivement gérés, et que la « chaine de contrôle » n’est pas rompue. Je contrôle que le stockage en décharge ne contient aucun plastique.

ACCOMPAGNER

Favoriser l’innovation technique par l’information, l’échange, et le partage d’initiatives.

Création d’un Observatoire des initiatives permettant de lutter contre la pollution plastique océanique.

Conception d’outils de collecte des déchets littoraux :

  • Développement d’une Hotte plasticière destinée à optimiser la collecte des déchets plastiques sur le littoral.
  • Développement et mise en oeuvre d’un protocole simplifié* d’observation des déchets collectés sur le littoral sur les bases du protocole Européen OSPAR. Ce dernier étant exhaustif et très contraignant à mettre en œuvre, nous proposons une alternative transposable à grande échelle.